JOURS TRANQUILLES A JERUSALEM

Dimanche 20 février à 17h

Théâtre 

de Mohammed Kacimi
LA MANUFACTURE Cie J.C. Fall

En partenariat avec l'ATP de l'Aude

ados / adulte

Durée : 1h45

Jours tranquilles à Jérusalem nous parle du conflit israélo-palestinien de façon ouverte, hors du discours idéologique, partisan ou médiatique, avec simplement des
paroles d’artistes palestiniens en travail.
À Jérusalem, dans un théâtre presque à l’abandon, tout le projet d’Adel Hakim de monter Des Roses et du Jasmin, sur l’histoire d’Israël et de la Palestine, semble impossible à réaliser.
Jean-Claude Fall met en scène le journal de cette aventure, écrit par Mohamed Kacimi. Il y narre, non sans humour, les conflits idéologiques, les difficultés matérielles, les tracasseries administratives que rencontrèrent les artistes.
Frère en humanisme d’Adel Hakim, il lui rend hommage avec ce spectacle, en même temps qu’il célèbre le théâtre, qui compose avec la folie des hommes et lutte contre l’empire des passions tristes.

Texte Mohammed Kacimi
Mise en scène Jean-Claude Fall
Dramaturgie Bernard Bloch
Images et création vidéo Laurent Rojol
Direction technique Jean-Marie Deboffe
Avec Bernard Bloch, Roxane Borgna, Etienne Coquereau, Jean-Marie Deboffe, Jean Claude Fall, Paul-Frédéric Manolis, Carole Maurice, Nolwenn Peterschmitt, Alex Selmane

icônes-dessin-définitif-600dpi.tiff
logo-atp1.jpg
Jours-tranquilles-a-Jerusalem(c)Christophe-Péan-38_LD.jpg

Mentions légales

© Christophe Pean

Production de La Manufacture Cie J-C FALL,
Coproduction Théâtre des Quartiers d’Ivry, Le Réseau (théâtre).
La Manufacture est une compagnie aidée par la DRAC Occitanie. Elle bénéficie régulièrement d’aides à la création de la Région Occitanie. « Jours tranquilles à Jérusalem » à été créé au cours d’une résidence de création de cinq semaines au Théâtre D’o, à Montpellier, sous la responsabilité et avec le soutien du Département de l’Hérault.

Spectacle ayant bénéficié de l'aide de l'ADAMI et de la SPEDIDAM.

Et aussi en rencontre-conférence

Samedi 19 février à 18h / Salle Louis Costes, Limoux 


Comment la Palestine est-elle devenue un lieu de mémoire ? Nadine Picaudou, auteure et professeure
Université Paris-I Pantheon Sorbonne.